forum romain rome italie

COLOSSEUM DE ROME - PROTECTION UNESCO

Centre historique de Rome

col de col col de ro de ro de et forum

Brève synthèse

Le bien du patrimoine mondial englobe l'ensemble du centre historique de Rome à l'intérieur des murs de la ville dans leur plus grande extension au XVIIe siècle, ainsi que la basilique Saint-Paul-hors-les-murs. Le bien, complexe et stratifié, comprend des zones archéologiques exceptionnelles intégrées dans le tissu urbain, ce qui donne un ensemble très distingué. Fondée sur les rives du Tibre en 753 avant J.-C., selon la légende, par Romulus et Remus, Rome a d'abord été le centre de la République romaine, puis de l'Empire romain, et au quatrième siècle, elle est devenue la capitale du monde chrétien. La Rome antique a été suivie, à partir du IVe siècle, par la Rome chrétienne. La ville chrétienne a été construite sur la ville antique, en réutilisant les espaces, les bâtiments et les matériaux. À partir du XVe siècle, les papes ont encouragé un profond renouvellement de la ville et de son image, reflétant l'esprit du classicisme de la Renaissance et, plus tard, du baroque. Depuis sa fondation, Rome n'a cessé d'être liée à l'histoire de l'humanité. Capitale d'un empire qui a dominé le monde méditerranéen pendant de nombreux siècles, Rome est devenue par la suite la capitale spirituelle du monde chrétien.

Le Colisée n'était pas utilisé uniquement pour les concours de gladiateurs.

Critère (i) : Le bien comprend une série de témoignages d'une valeur artistique incomparable produits au cours de presque trois millénaires d'histoire : des monuments de l'antiquité (comme le Colisée, le Panthéon, le complexe des Forums romains et impériaux), des fortifications construites au cours des siècles (comme les murs de la ville et le Château Saint-Ange), des aménagements urbains de la Renaissance et du Baroque jusqu'à l'époque moderne (comme la Piazza Navona et le "Trident" tracé par Sixte V (1585-1590) comprenant la Piazza del Popolo et la Piazza di Spagna), les édifices civils et religieux, avec de somptueuses décorations picturales, de mosaïques et de sculptures (comme le Capitole et les palais Farnèse et Quirinal, l'Ara Pacis, les basiliques majeures de Saint-Jean de Latran, Sainte-Marie-Majeure et Saint-Paul-hors-les-murs), toutes réalisées par certains des artistes les plus renommés de tous les temps.

Critère (ii): Au fil des siècles, les œuvres d'art découvertes à Rome ont eu une influence décisive sur le développement de l'urbanisme, de l'architecture, de la technologie et des arts dans le monde entier. Les réalisations de la Rome antique dans les domaines de l'architecture, de la peinture et de la sculpture ont servi de modèle universel non seulement dans l'Antiquité, mais aussi à la Renaissance, à l'époque baroque et au néoclassicisme. Les bâtiments classiques, les églises, les palais et les places de Rome ont été un point de référence incontesté, de même que les peintures et les sculptures qui les enrichissent. D'une manière particulière, c'est à Rome qu'est né l'art baroque, qui s'est ensuite répandu dans toute l'Europe et sur d'autres continents.

colisée de rome italie

Critère (iii): La valeur des sites archéologiques de Rome, centre de la civilisation qui porte le nom de la ville elle-même, est universellement reconnue. Rome a conservé un nombre extraordinaire de vestiges monumentaux de l'Antiquité qui ont toujours été visibles et sont encore en excellent état de conservation. Ils constituent un témoignage unique des différentes périodes de développement et des styles d'art, d'architecture et d'urbanisme qui caractérisent plus d'un millénaire d'histoire.

Critère (iv): Le centre historique de Rome dans son ensemble, ainsi que ses bâtiments, témoignent de la séquence ininterrompue de trois millénaires d'histoire. Les caractéristiques spécifiques du site sont la stratification des langages architecturaux, la grande variété des typologies de bâtiments et les développements originaux de l'urbanisme qui s'intègrent harmonieusement dans la morphologie complexe de la ville.

Critère (v): Il convient de mentionner les monuments civils importants tels que les forums, les thermes, les murs de la ville et les palais ; les édifices religieux, depuis les exemples remarquables des basiliques paléochrétiennes de Sainte-Marie-Majeure, de Saint-Jean-de-Latran et de Saint-Paul-hors-les-murs jusqu'aux églises baroques ; les systèmes hydrauliques (drainage, aqueducs, fontaines de la Renaissance et baroques, et les murs anti-inondation du XIXe siècle le long du Tibre). Cette diversité de styles, évidemment complexe, fusionne pour former un ensemble unique, qui continue à évoluer dans le temps.

Critère (vi): Pendant plus de deux mille ans, Rome a été une capitale à la fois séculaire et religieuse. Centre de l'Empire romain, qui étendait son pouvoir à l'ensemble du monde connu à l'époque, la ville était le cœur d'une civilisation étendue qui a trouvé sa plus haute expression dans le droit, la langue et la littérature, et qui reste la base de la culture occidentale. Rome a également été directement associée à l'histoire de la foi chrétienne depuis ses origines. La Ville éternelle a été pendant des siècles, et reste aujourd'hui, un symbole et l'un des buts de pèlerinage les plus vénérables, grâce aux tombeaux des Apôtres, des Saints et des Martyrs, et à la présence du Pape.

colisée de rome

Intégrité

Le bien du patrimoine mondial Centre historique de Rome, les biens du Saint-Siège dans cette ville jouissant de droits extraterritoriaux et San Paolo Fuori le Mura, contient tous les éléments essentiels pour exprimer sa valeur universelle exceptionnelle.

Le bien englobe l'ensemble du centre historique de Rome, inscrit pour la première fois sur la Liste du patrimoine mondial en 1980 et étendu en 1990 aux murs d'Urbain VIII, aux propriétés extraterritoriales du Saint-Siège et à la basilique Saint-Paul-hors-les-murs, assurant ainsi la représentation complète des valeurs précédemment reconnues. Le bien, marqué par une stratification complexe, comprend certaines des réalisations artistiques les plus importantes de l'histoire de l'humanité, telles que les zones archéologiques, les basiliques chrétiennes et les chefs-d'œuvre de l'art de la Renaissance et du Baroque.

Le bien est exposé à un certain nombre de menaces, notamment les pressions liées au développement et à l'environnement, le délabrement des bâtiments historiques, les catastrophes naturelles, la pression exercée par les visiteurs et le tourisme, et l'évolution du cadre social et économique du centre-ville. Il existe également des risques de vandalisme et de terrorisme. Tous ces risques sont pris en compte par les gestionnaires du site.

Authenticité

La ville historique, qui s'est constamment transformée au cours des siècles, présente aujourd'hui une image multiforme et distinctive. À partir du XIXe siècle, une politique attentive et minutieuse a été mise en œuvre pour protéger son patrimoine monumental et archéologique, inspirant une intense activité de restauration, fondée sur des principes et des lois nés de discussions savantes qui ont été expérimentés ici pour la première fois (restauration du Colisée, de l'Arc de Titus, etc.). Les travaux de conservation à Rome sont progressivement passés des monuments individuels à l'ensemble du tissu historique de la ville, conduisant à des dispositions pour la protection des zones urbaines, qui ont permis de maintenir l'intégrité d'un immense quartier historique. À Rome se trouve l'Istituto Centrale del Restauro (aujourd'hui Istituto Superiore per la Conservazione e il Restauro), un prestigieux centre d'études international qui a joué un rôle clé dans la rédaction de la Charte de la restauration de Venise et qui a contribué à définir les méthodologies et les outils de conservation. La ville, centre de civilisation depuis les temps les plus reculés, reste aujourd'hui un pôle de rencontres et d'échanges extrêmement vivant ; elle possède une vie culturelle, sociale et économique riche, tout en étant une destination de premier plan pour les pèlerins et les touristes. Rome, dans toutes ses activités, considère comme une priorité de préserver son patrimoine culturel exceptionnel et d'assurer la protection efficace de son authenticité.

arche de rome
foro romano

Exigences en matière de protection et de gestion

Le bien est particulièrement complexe, en raison non seulement de sa taille mais aussi de ses nombreuses fonctions (il s'agit également du centre de la capitale de l'Italie), de ses institutions et de son statut de bien transnational impliquant l'Italie et le Saint-Siège.

Avec la création juridique de Roma Capitale - l'ancienne municipalité de Rome - en tant qu'institution publique aux pouvoirs étendus, l'Italie a entamé un processus de simplification de la gouvernance, réunissant ainsi en un seul sujet les capacités institutionnelles pour traiter de la promotion et de la présentation du bien.

Le bien transnational est protégé par la législation du Saint-Siège et de la République italienne. Du côté du Saint-Siège, la loi n° 355 pour la protection du patrimoine culturel (25 juillet 2001) protège le site. Du côté italien, la protection légale comprend, au niveau national, le décret législatif n° 42 (22 janvier 2004), et au niveau régional, la loi n° 24 (6 juillet 1998) et le Plan territorial du paysage qui définit les stratégies de protection du patrimoine paysager.

Au niveau local, le Plan général d'urbanisme de Rome régit l'ensemble du territoire de la ville et représente un outil innovant et flexible pour la protection, la promotion et la mise en valeur du bien du patrimoine mondial. Plus précisément, il étend la classification de "ville historique" à l'ensemble du bien du patrimoine mondial et aux zones environnantes de la ville. La réglementation tient compte de l'intégrité du tissu urbain et des caractéristiques des typologies de bâtiments, en autorisant différentes pratiques et contrôles de qualité. Elle sélectionne, définit et réglemente les zones de planification stratégique (par exemple, le Tibre, les Forums, les murs de la ville), ainsi que celles destinées à un développement potentiel. Il décrit également les mécanismes de collecte de fonds pour la conservation, la promotion et la présentation du site.

En outre, Roma Capitale a élaboré un plan stratégique contenant des actions et des interventions majeures visant à protéger et à promouvoir les valeurs du bien.

Roma Capitale, le Ministère des Biens et Activités Culturels, la Région Lazio et le Vicariat de Rome ont signé un Protocole d'Accord pour la gestion du site. Ce protocole identifiait Roma Capitale comme l'agence de référence pour le bien et demandait la création d'une commission technico-scientifique, élargie par la suite aux membres nommés par le Saint-Siège, pour la rédaction du plan de gestion.

Parallèlement à la rédaction du plan de gestion, la Commission a procédé à un examen systématique des plans d'action des institutions compétentes, en se concentrant sur les questions critiques, les opportunités et les besoins d'un point de vue humain et environnemental, et en promouvant des ateliers et des séances d'écoute avec la participation des principales parties prenantes.

colisée de rome

Vous voulez en savoir plus sur le Colisée et Rome ? Réservez votre visite maintenant et obtenez le meilleur prix !

Profitez d'une visite entièrement guidée à travers l'histoire du Colisée de Rome.

de
€ 84
€ 71,40
Offre limitée dans le temps

Choix populaire

Visite du Colosseum Arena

Tableau
Tableau

Entrez dans le Colisée au rez-de-chaussée et accédez à l'arène par la porte des gladiateurs. Vivez l'excitation d'être là comme un vrai gladiateur. Grâce à l'accès prioritaire, vous pouvez accéder au deuxième niveau et découvrir la vie des anciens Romains et les combats de gladiateurs au cours de cette visite passionnante.

de
€ 64
€ 54,40
Meilleure valeur

Sauter la ligne

Visite guidée du Colisée

Tableau
Tableau

Réservez cette visite guidée et découvrez la chaleur et le symbole de Rome - le magnifique Colisée. Laissez-vous impressionner par sa grandeur et promenez-vous dans le Forum romain, où les empereurs se promenaient autrefois. Laissez un guide passionné vous faire revivre la Rome antique et vous révéler les secrets intrigants de ses ruines emblématiques !

de
€ 149
Best-seller

Offre limitée dans le temps

Visite souterraine du Colisée

Tableau
Tableau

Explorez la zone cachée du Colisée grâce à cette visite souterraine unique. Bénéficiez d'un accès privilégié à des sections du Colisée qui ne sont pas accessibles avec un billet standard. Traversez le couloir utilisé par les gladiateurs pour entrer dans la zone souterraine. Découvrez des chambres, des cages pour animaux sauvages, des pièges, des entrepôts d'armes et des tunnels sous le sol menant à l'arène.

de
€ 135
Meilleure offre

Circuit combiné

Visite du Colisée et du Vatican

Tableau
Tableau

Participez à cette visite du Colisée et du Vatican pour une journée d'histoire et de merveilles ! Admirez la beauté de la Chapelle Sixtine, ressentez la grandeur du Colisée et promenez-vous dans l'ancien Forum romain. Facile et mémorable, c'est exactement ce qu'il vous faut pour découvrir le cœur de Rome de la meilleure façon qui soit !